100 years

Maserati Tipo 6CS/46

Maserati Tipo 6CS/46

À la fin des années quarante, Ernesto Maserati décida de créer une nouvelle voiture en partant d'une base bien connue : le moteur 1.5l six cylindres. Pas plus tard qu'en 1945, sur la route de San Veneziano à Modène, Luigi Villoresi et Guerino Bertocchi testaient les premiers châssis « nus » de la voiture, sans carrosserie, avec seulement quatre roues, les freins, le volant et le moteur. C'est ainsi que commença la mise au point de ce qui serait devenu une icône des années cinquante pour le Trident.

La naissance du prototype

Maserati se basa sur le six cylindres A6 TR (Testa Riportata) qui était une évolution du bloc moteur de la Maserati 6CM qui, à l'origine (avant-guerre), développait 65 chevaux. Plusieurs grosses modifications furent apportées au six cylindres en ligne pour obtenir 90 chevaux. Autour de lui, le châssis et les composants techniques furent construits pour créer une toute nouvelle voiture, tandis que Pininfarina fut chargé de dessiner les formes de la carrosserie. Nombreuses furent les expériences menées par Ernesto Maserati et par Alberto Massimino, illustre ingénieur automobile Italien, afin de créer la Maserati Tipo 6CS/46, autrement dit le premier prototype de la voiture qui serait ensuite devenue la Maserati A6 1500.

Design Pininfarina pour une esthétique sans âge

Pour les essais sur route, la Maserati Tipo 6CS/46 fut tout d'abord carrossée avec des tôles provisoires, puisque c’est Pininfarina qui lui aurait donné sa forme définitive. Dans les ateliers de Turin, des lignes novatrices furent dessinées. La voiture présentait des volumes très particuliers, un long capot et un arrière fuselé, presque raide, et son habitacle comprenait uniquement la place nécessaire pour le conducteur et pour un passager. À l'avant, des grandes ailes s'élançaient en arrondi pour délimiter la carrosserie, faite à cet endroit d'un simple pare-chocs, de deux phares et de l'exceptionnelle calandre Maserati.

La Maserati Tipo 6CS/46 : la technique

Le prototype de la Maserati A6 1500 se basait sur un châssis tubulaire avec renforts transversaux, combiné à des suspensions avant indépendantes et à un pont arrière rigide. La voiture pesait approximativement 750 kilos, et propulsée par le premier moteur à aspiration naturelle de Maserati, la Tipo 6CS/46 était extrêmement performante pour l'époque. Elle marqua le début d'un nouveau chapitre dans l'histoire du Trident et dans celle du secteur automobile, en reprise après le coup d'arrêt infligé par la Seconde Guerre mondiale.