100 years

Le Trident

Le Trident : l’évolution d’un symbole

Le Trident, ou le symbole d’un mythe. Un logo qui figure sur toutes les voitures sportives de l’histoire de Maserati, qui a suivi l’évolution de la marque, de son style, de sa technologie et de ses performances, qui a accompagné toutes les victoires et tous les succès des voitures Maserati. Un symbole dont les origines sont ancrées dans la mythologie et qui est resté pratiquement intact jusqu’à nos jours. Campé dès les débuts sur les voitures de course, puis sur les routières, ce Trident a toujours été la marque distinctive de Maserati.

Une idée du Marquis de Sterlich et de Mario Maserati

Vers 1920, les frères emménagent dans des locaux plus adaptés, où ils continuent à construire des bougies, et qu’ils appelleront « Officine Alfieri Maserati SA ». Désireuse de construire sa propre voiture de courses pour participer aux compétitions internationales, Maserati avait besoin d’un logo qui puisse distinguer sa nouvelle voiture de toutes les autres. C’est ainsi qu’elle décide de confier à Mario Maserati, le frère artiste qui ne partage pas la passion des moteurs, la création d’un nouveau symbole pour les futures voitures. Il est aussitôt conseillé par le Marquis Diego de Sterlich, un ami de la famille et soutien invétéré d’Alfieri Maserati, qui lui propose de s’inspirer de la statue de Neptune sur Piazza Maggiore de Bologne, siège de longue date des « Officine Maserati ». C’est ainsi que Mario décide d’utiliser le Trident de Neptune, dont le rouge et le bleu soulignent l’appartenance bolognaise. Aujourd’hui encore, ces couleurs continuent de caractériser le Trident et l’inscription Maserati.

La statue de Neptune

Depuis le seizième siècle, la Piazza Maggiore de Bologne est dominée par cette figure iconique de l’histoire Maserati qu’est la fontaine de Neptune, source d’inspiration du logo du Trident de Maserati comme symbole de Bologne et de la marque automobile. Conçue en 1563 par le peintre sicilien Tommaso Laureti, elle est réalisée en bronze par le sculpteur flamand Jean De Boulogne, également connu sous le nom de Giambologna. Achevée en 1565, la monumentale fontaine est encore aujourd’hui conservée comme l’un des monuments les plus importants de la ville.

Un symbole de prestige

Le Trident est depuis toujours un symbole de prestige, un logo traditionnel qui a caractérisé toutes les voitures de l’histoire Maserati. Faisant immédiatement penser à la marque Maserati, il en souligne le caractère exclusif de ses voitures, toutes des chefs-d’œuvre d’allure sportive, d’élégance et de luxe. C’est ainsi que de la A6 aux six générations de la Quattroporte, de la 3500 GT à la Mistral, en passant par les Ghibli, les Biturbo et des dizaines d’autres chefs-d’œuvre, le Trident a été le signe distinctif de tous les modèles de l’histoire de la marque Maserati.

De la première Maserati Tipo 26 de 1926, à la gamme Maserati moderne, depuis toujours le Trident caractérise les réalisations de la marque italienne. Au fil du temps, le logo est passé d’un format rectangulaire à un ovale allongé, étroit, mais toujours avec le Trident en son centre. Un symbole d’excellence, de prestige et de caractère d’exclusivité, qui a dans l’âme le caractère sportif d’une marque et l’histoire d’un mythe. Tous les jours, dans le monde entier, des milliers de passionnés tombent amoureux de la GranTurismo, de la GranCabrio, de la Quattroporte et de la Ghibli qui toutes arborent les trois dents du logo Maserati. Un symbole de succès, de passion, de technologie, de caractère sportif et d’élégance : longue vie au Trident!

Streaming de contenus pour les célébrations du centenaire